PIERRICK PEDRON "FIFTY/FIFTY"

CONCERT SCÈNE PRINCIPALE - VENDREDI 30 JUILLET - 21H30

Concert scène principale, VENDREDI 30 JUILLET - 21h30

PIERRICK PEDRON "FIFTY/FIFTY"

Pierrick Pedron est l’un des meilleurs saxophonistes alto du jazz français, il est aussi un compositeur de talent avec un univers musical très ouvert. Quel chemin parcouru depuis 2001 date de son premier album en leader "Cherokee". Depuis on l'a vu sillonner la planète, sur scène ou en studio, avec Mulgrew Miller, PhilWoods, Roy Hargrove, on l'a entendu passer avec une aisance déconcertante du jazz le plus traditionnel aux expérimentations électriques les plus ébouriffées. Pierrick nous présentera sur la scène de La Londe son tout nouvel opus FIFTY/FIFTY enregistré à New York.

Pierrick Pédron découvre le jazz à 16 ans, après avoir débuté dans les bals populaires en Bretagne. Il intègre le CIM en 1987. Il commence à enregistrer en 1994 aux côtés de Magic Malik, et participe au Douzetet de Sax avec Lionel Belmondo et François Théberge. Après y avoir enregistré avec Ernie Hammes, il réside plusieurs mois à New York où il joue dans les clubs.

De retour en France, il enregistre son premier album en tant que leader, Cherokee (2001), produit par son ami d'enfance Ludovic Bource. Il est choisi au même moment par Selmer, la marque mythique de saxophone, pour concevoir le saxophone Alto Référence (commercialisé en 2003). Il lance son quartet, joue en duo avec Michel Graillier, et continue de jouer avec les frères Lionel et Stéphane Belmondo.

En 2004, Pierrick Pédron enregistre Classical Faces en sextet, avec Pierre de Bethmann, Magic Malik, Franck Agulhon, Thomas Savy et Vincent Artaud. Le disque est un succès critique (disque d’émoi Jazz Magazine, prix Charles Cros, ƒƒƒ Télérama) Il participe également au Paris Jazz Big Band, au Septette de Jacques Vidal et se produit au sein du big band de Wynton Marsalis.

Il retourne à New York en 2005, où il enregistre avec Mulgrew Miller, Lewis Nash et Thomas Bramerie Deep in a Dream (choc de l’année 2006 pour Jazzman, disque d’émoi de l’année pour Jazz Magazine).

En 2011, paraît Cheerleaders, produit par Jean Lamoot, un album allant du « bal bop au psyché top ». Pierrick Pédron y joue en sextet, accompagné par une fanfare de dix-sept cuivres et un choeur de six voix. L'ensemble est scénarisé autour de la vie d’une majorette, racontant les tourments d’une nuit et de la vie d’une « cheerleader ». Il reçoit un très bon accueil de la presse.

En 2012 paraît Kubic's Monk (avec Franck Agulhon, Thomas Bramerie et sur quelques morceaux Ambrose Akinmusire. Les arrangements sont co-signés par Vincent Artaud). Ce disque, reprenant des morceaux peu connus de Thelonious Monk, reçoit un bon accueil critique.

En 2014 paraît Kubic's Cure chez Act Music. Entouré de la même équipe que sur Kubic's Monk, avec en plus cette fois-ci Thomas de Pourquery au chant, Médéric Collignon au cornet et Ghamri Boubaker à la zorna et à la flûte algéroise. Cet album est une réadaptation jazz de morceaux emblématiques du groupe anglais The Cure.

En 2016 sort l'album And The, composé de neuf morceaux, fusion bop, funk, jazz rock, pop psyché et afro, sur lequel il est accompagné de Chris de Pauw à la guitare, Vincent Lafont aux claviers, Antoine Pagnotti
à la batterie et Julien Herné à la basse.

En 2017, il se produit en quartet acoustique entouré de ses fidèles Thomas Bramerie à la contrebasse, Greg Hutchinson à la batterie et le jeune virtuose Carl-Henri Morisset au piano. La formation enregistre Unknown, sous la direction artistique de Laurent de Wilde.

Le 27 janvier 2019, il se produit à la Philharmonie de Paris, dans la grande salle Pierre Boulez, pour un hommage musical à Charlie Parker. L'évènement est retransmis en direct sur Mezzo TV13.
Il collabore en 2019 à l'album « All Stars » de l'artiste japonais Toku, qui sort en 2020.

Depuis 2017, Pierrick Pédron part régulièrement au Japon (tournées et enregistrements). Il est souvent invité par le pianiste Yutaka Shiina (Elvin Jones, Jazz Machine).

En 2019, avoir 50 ans porte à réflexion. Pierrick a donc voulu marquer le coup et, avec l’accompagnement du producteur Daniel Yvinec, enregistrer en cette année de cinquantenaire non pas un, mais deux disques en un double album qui contiendrait la somme de ses désirs de musicien.

En 2021 sort le double album Fifty/Fifty sur Gazebo, le label dirigé par Laurent de Wilde. Ce premier disque sort le 5 mars 2021. La section rythmique de Fifty/Fifty (1) New York Sessions est composée de maîtres incontestés de leur art, avec Sullivan Fortner au piano, Larry Grenadier à la contrebasse, Marcus Gilmore à la batterie.
Pour le 2ème album Fifty/Fifty (2) Paris Sessions, qui sortira à l'automne 2021, Pierrick Pédron et Daniel Yvinec ont été chercher quelques nouveaux prodiges de la jeune scène française : Malo Mazurié à la trompette, Elie Martin-Charrière à la batterie et Thibault Gomez aux claviers.

Mouissaline Prod - 61 rue des arbousiers, Villa Lorenzo - 83250 La Londe les Maures